Blog

Magazine consacré aux graphistes, webdesigners et aux passionnés de design en tous genre.
Trouver des ressources, des tendances et des astuces concernant le webdesign, le référencement, le print et diverses de mes passions.

La quête ultime de la validation w3C

Vincent DONINI
Le 04 septembre 2014
La quête ultime de la validation w3C / webdesign

Une nouvelle lubie

La validation W3C des sites internet fait partie de ces nombreuses nouvelles exigences clients qui deviennent quasi automatique dans les cahiers des charges. Mais finalement, quel est l’impact réel de la validation W3C d’un site sur son référencement ?

Le W3C (ou World Wide Web Consortium) est une norme visant à promouvoir la comptabilité des technologies de l’internet (HTML, XHTML, CSS, …). Cette norme vise donc à définir un standard à respecter et unifier le codage des différents types de langages.

Et le référencement ?

De nombreux sujets sur des forums parlant de référencement font état que le taux de validité W3C aurait une certaine influence sur le positionnement des pages dans les résultats des moteurs de recherche. Il s’avère que la réalité est en fait un peu plus nuancée…

Les réponses apportées par le service « Search Quality » de Google est que la norme W3C permet une meilleure exploration des pages par les moteurs de recherche, mais n’améliore pas directement le classement. Leur service nous demande de s’attarder plutôt sur l’expérience utilisateur afin de faire en sorte que le site internet soit rapide et compatible sur toutes les plateformes.

Une réponse évasive

Comme d’habitude, Google joue un peu avec les mots afin de conserver son algorithme secret. Il est vrai que la validation W3C n’apporte rien en soit. Par contre, les effets qu’elle va produit vont forcément améliorer votre site internet (gain en rapidité, meilleure exploration du code source,…).

De bon effet de bord

Par exemple, une balise <a> et <img> valides doivent contenir respectivement un « title » et un « alt ». Ces deux espaces permettront d’insérer des mots clefs améliorant le pourcentage expressions présent dans votre page, vous offrant ainsi une meilleure pertinence des mots clefs.

Deuxième effet de bord, le fait d’avoir rempli les « title » et les « alt » améliorera l’accessibilité de votre site internet aux personnes mal-voyantes (donc une meilleure expérience utilisateur, donc un meilleur référencement…).

Imposer son avis de professionnel

En définitif, la quête de la validation à 100% W3C d’un site internet n’est pas une si mauvaise chose. Elle permet de travailler sur une « trame » propre et relativement bien définie. Après, je pense que les recommandations que donne Google sont nuancées par le fait qu’il ne faille pas obtenir une validation 100% W3C au détriment d’autres critères beaucoup plus important (expérience utilisateur, optimisation de la navigation, meta spécifiques, …).

Il est de notre rôle de professionnels de faire passer cette notion-là à nos clients. La recherche du 100% valide à n’importe quel prix peut, dans certains cas, être plus préjudiciable que bénéfique. Il faut peser le pour et le contre afin d’opter pour la solution du « plus valide possible ».

Pour exemple, il existe de nombreux sites non valide à 100% qui reste extrêmement bien référencés : Apple(2 erreurs), Microsoft (539 erreurs), Fnac (273 erreurs), Huffington post (279 erreurs), …

La validation W3C ne fait pas tout !
Auteur : Vincent DONINI
Graphiste / Webdesigner

Graphiste de la région varoise ( Toulon ) spécialisé dans la création de supports de communication, d'identités visuelles et de sites internet. Après 5 années d'étude dans le domaine du graphisme et du multimédia, je suis actuellement en poste dans une entreprise spécialisé dans le Webdesign et la conception de support de communication internet.

Commentaire(s)

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Ajouter un commentaire





Liens utiles

Blog

Les sites « one page » : Pour une meilleure lisibilité
Le 03 septembre 2014
L’internet a vu émergé depuis quelques temps une nouvelle génération de site internet dit « one [...]
Open Graph : Optimiser ses métas pour les réseaux sociaux !
Le 05 septembre 2014
Qu’est que le protocole Open Graph ? Le protocole Open Graph est un ensemble de balises permet [...]