Blog

Magazine consacré aux graphistes, webdesigners et aux passionnés de design en tous genre.
Trouver des ressources, des tendances et des astuces concernant le webdesign, le référencement, le print et diverses de mes passions.

Le responsive design : une obligation !

Vincent DONINI
Le 01 septembre 2014
Le responsive design : une obligation ! / webdesign

Qu’est ce que le responsive design ?

Le responsive design est une notion que l’on entend de plus en plus souvent dans la bouche des clients et dans le discours des professionnels de la communication multimédia. Malheureusement ce terme reste encore un peu flou car il est sujet à beaucoup nuances.

Pour faire simple, le « responsive design » est une façon de construire son site internet afin que son contenu s’adapte à la plateforme sur laquelle il est consulté.

Pour illustrer le « responsive design », il y a une phrase de Josh Clark (@globalmoxie) que je trouve très pertinente : « Content is like water » (le contenu, c’est comme de l’eau). L’image est extrêmement bien choisie. Le contenu d’un site internet doit être perçu comme quelque chose de malléable. Qu’il soit placé dans n’importe quel « récipient », il doit toujours s’adapter.

Il existe à ce jour deux types de design responsive :
  • Design « Liquid » ou « Fluid » :
    Ce type de site internet va s’adapter au maximum de la largeur d’écran disponible.
  • Design « Adaptive » :
    Ce type de site internet va utiliser les résolutions d’écrans les plus communes pour offrir une version différente à chaque fois (points de ruptures).
A l’heure où une majeure partie du trafic mondial de l’internet s’effectue via des supports mobiles comme les tablettes ou les smartphones (25% d’après une étude du cabinet Kleiner Perkins Caufield Byers), le « responsive design » devient une variable quasi incontournable à prendre en compte dans la conception de son site internet.

Les avantages et les inconvénients

Pour qu’un site en « responsive design » soit réussi, il doit s'adapter à tout type d'appareil et cela de manière complètement transparente pour l’utilisateur. Pour y arriver il y a beaucoup de paramètres à respecter. Une bonne expérience utilisateur implique qu’un minium de redimensionnement des éléments soit effectué et que la lisibilité soit correctement gérée, et ce sur tous types d’appareils.

Toutes ses qualités qui doivent être présentes dans un bon site « responsive design » demande beaucoup de compétence, de technique et de travail.

Avantages
  • Google apprécie de plus en plus les sites construis de façon « responsive » car il privilégie les nouvelles technologies, le formatage d’un code correct, ainsi que la prise en compte d’une bonne expérience utilisateur. Bref, chouchouter l’internaute en lui offrant un contenu adapté à son appareil pour qu’il puisse naviguer agréablement, Google adhère (amélioration du référencement).
  • Une seule version de votre site va permettre de facilité sa maintenance, voir ses futures évolutions.
  • Le trafic n’est plus dilué. Si vous aviez une version dédiée (spécialement développée pour mobile, etc), le trafic serait redirigé vers celle-ci. Avec le responsive, n’ayant plus qu’une version unique, les utilisateurs convergeront tous vers le même point (URL unique).
  • Un bon site en « responsive design » peut éventuellement remplacer une application mobile (AppStore, Google Play ou Windows store). Principalement car il n’aura pas besoin d’être redéveloppé pour chacune de ces trois plateformes, il s’adaptera (réduction des coûts de développements) !
Inconvénients
  • Quelques limites en termes d’ergonomie et de performances sur certaines plateformes. Certaines de vos exigences devront probablement être revues à la baisse.
  • Pour ne pas que le tarif de la prestation s’envole, le « responsive design » doit être pris en compte à la conception même de votre site internet. Un site « responsive design » est construit sur une grille définie en amont qui impose une structure et un mode de codage bien précis. Rendre un site existant « responsive » serait un travail bien trop long et bien trop coûteux.
  • Dans tous les cas, un site en « responsive design » demande plus de travail et plus d’attention qu’un site classique, car il faut tester sur les différentes plateformes, utiliser des technologies devant convenir à l’intégralité des navigateurs (environ 25% de temps de développement en plus).

Conclusion

Il est important de bien avoir connaissance de ses avantages et de ses inconvénients afin de prendre la meilleure décision pour son projet de site internet. Une version « responsive design » est certes un peu plus chère, mais de nos jours, elle offre de meilleure visibilité sur du long terme et elle vous permettra un meilleur référencement et une meilleure captation de l’internaute.

En plus

Le monde de l’internet regorge d’informations en tout genre sur le « responsive design ». Voici pour ma part quelques articles et ressources que j’estime intéressantes pour que l’on puisse s’y arrêter quelques instants :
Auteur : Vincent DONINI
Graphiste / Webdesigner

Graphiste de la région varoise ( Toulon ) spécialisé dans la création de supports de communication, d'identités visuelles et de sites internet. Après 5 années d'étude dans le domaine du graphisme et du multimédia, je suis actuellement en poste dans une entreprise spécialisé dans le Webdesign et la conception de support de communication internet.

Commentaire(s)

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Ajouter un commentaire





Liens utiles

Blog

La vitesse d'un site et l'impact sur le SEO
Le 09 septembre 2014
Encore une nouvelle variable qui vient s'ajouter à la longue liste des éléments à prendre en co [...]
Les « mock-up » : Une bonne façon de mettre en valeur votre travail
Le 02 septembre 2014
Qu’est ce qu’un mock-up ? Le terme « mock-up » est un terme qui nous vient de l’anglais qui pe [...]